10 facteurs influant la profitabilité d’un système de trading automatique

 

Quels sont les facteurs influant sur le rendement d’un système de trading automatique professionnel? Voici une liste de 10 points clés à travailler ou contrôler pour augmenter la profitabilité d’un système :

  1. L’algorithme de trading : il est évidemment important de posséder un bon algorithme de trading avec des espérances de retours positifs et une déviation de ces retours la plus faibles possibles pour minimiser les drawdowns.
  2. La vitesse d’exécution : un algorithme de trading automatique haute fréquence ne peut être efficace par définition qu’à grande vitesse. La moyenne et la dispersion du temps nécessaire à la prise de décision et à l’envoie des messages doivent être faibles.
  3. L’algorithme de management des ordres : pour les systèmes haute fréquence où la rapidité d’exécution des ordres est importante, l’algorithme de placement des ordres est un point primordial qui peut rendre un système gagnant ou perdant.
  4. Management du risque : au même titre que l’algorithme de trading, celui du management des risques est une pièce importante de tout système et en garantit sa viabilité à plus ou moins long terme. Il est tout aussi important de savoir comment gagner de l’argent que de savoir comment limiter ses pertes éventuelles.
  5. Commissions et charges : si votre stratégie gagnante de trading haute fréquence vous permets d’obtenir en moyenne un gain de 1 euro par aller retour sur le marché mais que les commissions et charges s’élèvent à 1,20 euro, vous aurez du mal à faire de l’argent…
  6. Taux de marge (margin rates) : le taux de marge est le taux d’intérêt que vous fait payer votre broker lorsque vous empruntez de l’argent pour acheter ou vendre. La remarque est donc analogue à la précédente sur les commissions et charges.
  7. Taxes : tout est bon à prendre dans la course des Hedge Funds pour obtenir un avantage compétitif. Ceux ci se délocalisent donc souvent dans les paradis fiscaux qui ont défrayé la chronique dernièrement pour économiser les taxes à payer… ce qui peut faire la différence.
  8. Efficacité du développement : la vitesse et le cout du développement ont une grande influence sur la viabilité à long terme d’un système. En effet, aucune stratégie de trading n’est malheureusement gagnante éternellement (je vous conseille à ce sujet la lecture de cet article) et il est donc crucial de la modifier continuellement le plus rapidement et le moins onéreusement possible.
  9. Efficacité du management du cycle d’amélioration : en relation avec le point précédent, la structure qui aura les meilleurs processus et cycles de développements pour optimiser l’évolution constante des systèmes aura un avantage compétitif non négligeable sur ses adversaires.
  10. Efficacité du management en général : les différences entre les diverses structures s’amenuisant et le secteur devenant de plus en plus efficace, toute diminution de cout par rapport à la concurrence peut donner un avantage non négligeable…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>