Le système de Trading 4X2

 

Voici un article de Sacha Pouget qui est un professionnel français de la finance passionné de trading et des biotechnologies. Vous pourrez retrouver tous ses articles sur son blog personnel Shachakin.

James Altucher est un associé gérant chez Formula Capital, une Société de gestion de fonds alternatifs, et l’ auteur de stratégies d’investissement. Un jour, James Altucher a rencontré des représentants d’une famille Suisse très riche. Ils se sont adressés à lui en lui disant: “Si vous aviez investi 10 $ en 1900 et que vous les aviez investi sur le marché, vous auriez un tas de dollar maintenant”. En tous cas, il est clair que c’est le type de famille qui a augmenté considérablement sa richesse depuis 1900. On peu extrapoler ce cas à de nombreuses autres familles.

A la suite d’un livre de James Altucher, intitulé «Trader comme un Hedge Fund» (“Trade Like a Hedge Fund”), les représentants de cette famille lui ont demandé de les aider à monter un fonds, dans lequel ils étaient tentés d’investir. Les co-gestionnaires des fonds étaient d’anciens physiciens et ingénieurs de la NASA. Ils utilisaient comme model la théorie du chaos (qui vise en fait à se positionner par le biais de systèmes dotés d’ une “intelligence artificielle”) et le traitement de signaux avancés (qui utilise une batterie d’indicateurs) dans le but de trouver des modèles prédictifs.

James Altucher explique alors qu’il ne croit pas qu’une modélisation quantitative puisse aider à prédire quelconque mouvement sur les marchés et sur les cours des actions. Les meilleurs systèmes ont peu de règles (il est donc difficile de les ajuster pour obtenir des rendements souhaités dans un modèle) même s’ elles ont beaucoup de bon sens.

Avec le système 4 × 2, que James Altucher a backtesté sur 18 années, et même si il n’utilise pas la théorie du chaos, son système fonctionne et avec des performances remarquables. Fondamentalement, la stratégie qu’il utilise vise à acheter un titre qui baisse durant quatre jours de suite (par exemple, après de mauvais Résultats). Il y a alors de fortes chances pour que le mouvement de vente soit effectué. Sur les quatre jours écoulés, tous les investisseurs ont vu la News, et tout le monde a pu avoir l’occasion de vendre ses titres. En tous cas, la plupart des vendeurs ont probablement déjà vendus.

Le sens du système se dessine alors: il faut acheter.

Il faut donc attendre 4 jours de baisse consécutive, puis détenir sa position jusqu’à deux jours de suite, et enfin déboucler sa position au terme des deux jours (ou avant). Au-delà, les investisseurs qui ont acheté à un cours bas seront prêts à prendre leurs bénéfices. Voyons voir comment ce système a pu être appliqué, en prenant deux exemples concrets.

La règle des 4 × 2 en Résumé (Rappel) :

L’ACHAT: Si un Titre baisse pendant quatre jours d’affilée, on procède à l’ achat du Titre à la clôture de la 4ème journée de baisse.

LA VENTE: Une fois positionné sur un titre que vous avez acheté lors du 4ème jour de baisse, le principe est de déboucler l’opération à la clôture de la deuxième journée de hausse.

Exemple 1: Google (GOOG), le 7 octobre 2008

(Dans le Graph ci-dessous, vous trouverez le cours des actions de Google. Chaque barre représente une journée. Les journées ci-dessous vont du 2 octobre au 14 octobre. La flèche bleue en dessous d’une barre représente le moment ou le stock a été acheté dans le système 4 x 2 et la flèche verte au-dessus d’une barre représente quand lorsque le système a vendu le stock).

Au milieu de l’un des pires effondrements dans l’histoire financière des Etats-Unis, de nombreux stocks ont souffert et Google n’était pas une exception. Au cours des quatre jours qui ont précédé le 7 octobre, le cours a chuté, passant de 420 $ à 346,01 $ et pour chacun de ces quatre jours, le stock était dans le rouge en clôture.

Le système achète donc le stock à la clôture, au bout de 4 jours de baisse, le 7 octobre 2008. Le système tient conserve le stock pour plusieurs jours, en attendant le déclenchement de la Vente – ce qui se produit lorsque le stock remonte deux jours d’affilée. Le stock de Google monte alors pour deux jours de suite du Vendredi 10 Oct. au lundi 13 Octobre pour clôturer à 381,02 $ lorsque le système déboucle la pose – avec un gain de 10,1% au passage.

Exemple 2: Akamai (AKAM). Du 28 octobre 2009 au 3 novembre 2009

Akamai s’est replié quatre jours de suite – d’une clôture de 21,60 $ le 22 octobre à 20,16 $ le 28 octobre. Puis, les 2 et 3 novembre, le stock monte en flèche deux jours de suite, clôturant à 22,56 $ le 3 novembre 2009. Le système solde la position avec une PV de 11,71%.

Le système fonctionne bien sur presque tous les Stocks du Nasdaq 100, y compris Amazon (AMZN), First Solar (FSLR), Baidu (BIDU), Hansen Natural (HANS), Broadcom (BRCM), etc…

Performance historique du système

James Altucher a backtesté le système sur les 100 stocks de Nasdaq – titres très liquides, souvent volatiles, principalement des valeurs technologiques. Le backtest s’est étalé de 1992 à 2009. Chaque trade représentait 5% du capital. Si la simulation avait commencé avec 1.000.000 $ par exemple, les investissements initiaux étaient de 50 000 $ chacun.

Nombre total de Trades: 8675
Rendement moyen par transaction: +1,25%
Trades gagnants: 5688 (65,6%)
Trades perdants: 2987 (34,4%)

Performance annuelle: dans le Graphique ci-dessous, chaque barre représente une année de 1992 à 2009. Les barres bleues sont en hausse sur l’année. Les barres rouges sont en baisse. Notez que ce Graph n’a aucune barre rouge.

 

Sur ce backtest, trois des quatre premières années concernaient un marché extrêmement Bullish de 1997 à 1999, mais il est important de remarquer que ces trois années ont été pourvu d’une grande volatilité. 1997 était marquée par la crise asiatique; 1998 avait connu la faillite du fonds spéculatif Long-Term Capital Management, et 1999 a même eu un été difficile, lorsque Alan Greenspan a commencé à relever les taux. L’année 1997, par exemple, n’avait connu qu’une seule baisse mensuelle dans le système (en Mars) et a augmenté au cours de chacun des onze autres mois, lorsque la crise survenue en Asie est intervenue.

Il est également intéressant de noter que lors des Marchés Bearish- 2000, 2001, 2002 et 2008 – le système 4 × 2 était en hausse de +69%, +20%, +33% et 3% respectivement.

A noter également: il n’ya pas de coupure des pertes dans le système. Le risque est géré en fonction de la taille de chaque position. Aucune prise de position dans la simulation (backtest) ne représentait plus de 5% de l’ensemble du portefeuille, de sorte que le maximum qui puisse être perdu pour le portefeuille soit de 5% maximum (si un titre comme Google, par exemple, perd 100%).

Les hedge funds ont su embaucher des génies pour impressionner les investisseurs ou les investisseurs potentiels en voulant défier la gravité des marchés. D’autres opérateurs ont utilisé la théorie du chaos. Mais un système ultra simple comme le 4 x 2 qui vise à attendre qu’un stock baisse durant quatre jours, puis acheter et conserver deux jours de suite, n’a jamais connu d’ année de baisse, et ce système a battu presque tous les HF…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>