L’alphabilité des marchés

 

L’alphabilité est un ensemble de statistiques donnant une indication de la facilité à capturer l’alpha, c’est à dire des retours positifs “anormaux”, pour un marché spécifique associé à une classe de stratégies de trading. Les deux classes les plus importantes sont les stratégies de type suivi de tendance et les stratégies contrariennes. L’objectif est donc de définir des métriques particulières permettant d’indiquer pour un marché donné son adéquation à certains types de stratégie de trading sur la période spécifiée. Une sorte de météo des systèmes en quelques mots très utiles pour jongler entre les systèmes ou les tailles de prise de position et ainsi booster nos gains.

Dans cet article, nous allons commencer par définir les métriques utilisées par chacune des deux classes de stratégies. Par la suite, Trading Automatique a pour ambition de proposer celles ci jours après jours à ses lecteurs.

L’alphabilité de tendance

 

Cette métrique a donc pour ambition de donner une indication sur la facilité d’un système basé sur le suivi de tendance à réaliser des gains. Pour cela, elle doit donc refléter des cours bien orientés avec un minimum de dispersion. Le coefficient R2 (coefficient de détermination) de la régression linéaire des points situés entre le maximum et le minimum de la session nous fournit cette indicateur de dispersion. Plus la valeur est proche de 1, plus les points sont alignés et donc plus claire est la tendance.

On rajoute à ça l’amplitude de mouvement exprimé en pourcentage entre le minimum et le maximum de la session, que l’on multiplie au coefficient R2. Par conséquent, plus le coefficient de détermination et l’amplitude du mouvement sont élevés, plus claire est la tendance et la métrique qui y est associée.

Voici ci dessous deux exemples de séries numériques avec leur alphabilité de tendance respective. La première série montre une tendance claire et possède une alphabilité de 1.62 tandis que la deuxième beaucoup plus “brouillone” possède une alphabilité de 0.11.

Séries de données montrant une tendance claire. Alphabilité = 1.62

 

Séries de données ne montrant pas de tendances claires. Alphabilité = 0.11

 

L’alphabilité contrarienne

 

Cette alphabilité doit quand à elle donner des indications sur la nature de contre-tendance du marché étudié.  La métrique est basée sur les paterns basiques montrés sur la figure et. Pour une position d’achat, la clôture de la troisième bougie doit être inférieure à celle des bougies suivantes et précédentes, tandis que la bougie 5 doit être supérieure à la bougie 4. Pour les sommets et les prises de position short, le patern est bien évidemment l’inverse.

Patern “creux”

Si un pattern “sommet” et suivit par un ou plusieurs patterns “creux”, il est validé (et inversement pour les patterns creux).

La métrique est calculée en prenant le nombres de patterns reversals divisés par la somme des mouvements exprimés en pourcentage entre deux patterns.

Rendez vous sur notre page consacrée aux rapports d’alphabilité pour visualiser les premiers résultats :

alphabilite

 

Source : Automated Trader Magazine Juillet 2007 p56-58

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>