Préface: apprendre MQL4

Il est assez difficile de commencer à écrire un livre sur la programmation pour les débutants, parce que l’aire de connaissance à prendre en considération implique quelques nouveaux concepts qui ne sont basés sur aucune connaissance préalable ou habituelle.

De manière générale, un problème de cette espèce peut apparaître dans n’importe quel autre champ de connaissance. Par exemple, le point est considéré en mathématiques comme un cercle infiniment petit, tandis que le cercle lui-même est considéré comme un ensemble de points ordonnés dans une certaine manière. Ces termes sont donc définis les uns travers des autres. Au même moment, ce petit « détail » est devenu un réel casse tête pour les mathématiciens. Mais, tout le monde comprends par « instinct » ce qu’un point et un cercle est.

Il est facile de remarquer que la vaste majorité des termes ordinaires ont des origines indéterminées. Certains ont des définitions si floues que l’on peut jusqu’aller à douter de l’existence de l’objet ou du phénomène. Cependant, la nature de l’homme est étrange (dans le sens de la logique) au point que cette situation ne lui pose pas de problème. Après qu’un terme ait été utilisé un certain laps de temps, il prend un sens complet pour nous et qui se suffit à lui-même. Il est difficile de répondre à la question comment et pourquoi cela arrive… Nous savons seulement que les références multiples à un terme jouent un rôle important dans le processus remarquable d’apprentissage.

Les tâches suivantes ont été réalisées dans ce travail:
•    éclairer le sens des nouveaux termes en utilisant des analogies compréhensibles;
•    permettre la compréhension intuitive de chaque terme lorsqu’il se présente pour la première fois;
•    proposer aux lecteurs la quantité d’information nécessaire pour caractériser le programme et la programmation ;

Pour  remplir cet objectif, le livre contient beaucoup d’exemples et figures. Le texte fournit aussi des références croisées qui permettent au lecteur d’obtenir des informations supplémentaires sur des thèmes associés.  

Quelques mots à propos de la présentation du matériel de cet ouvrage. Certains livres de programmation invitent leurs lecteurs dans les toutes premières pages à générer le fameux « Hello World ! » grâce à un programme le plus simple possible.  Leurs auteurs pensent que, dès que leurs lecteurs commencent à apprendre la programmation, ils devraient se référer à des lignes de code et graduellement s’habituer à quoi un programme devrait ressembler, ce qui facilitera plus tard leur apprentissage. Cependant, cette approche a pour résultat une confrontation du lecteur à de nombreux termes inconnus simultanément, et celui-ci peut donc seulement deviner la signification de certaines lignes du programme. Ceci peut résulter dans une incompréhension et éventuellement la persistance de cette erreur à long terme.

D’après moi, il serait plus efficace d’utiliser une méthode où le lecteur va à la section suivante, seulement après avoir tout compris de la section actuelle. Dans cette méthode, le premier programme ne sera proposé au lecteur seulement après qu’il soit capable de maitriser tous les termes présents et qu’il ait une première compréhension des principes et concepts de la programmation. C’est cette méthode qui est mise en œuvre dans cet ouvrage.

Pour maitriser la connaissance offerte dans cet ouvrage, le lecteur doit être équipé d’un ordinateur possédant MetaTrader 4 poduit par MetaQuotes Software Corp.

 Suite: Sommaire

Source: http://book.mql4.com/overview
Traduction: Nicolas Vitale
MQL4 is a trade mark of MetaQuotes Software Corp. and all related materials are reserved for MetaQuotes

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>