Edito Juin 2010 : Le retour des robots de trading et de la volatilité

 

Nicolas Vitale

A n’en pas douter, le mois de mai aura été marqué par le retour d’une forte volatilité. Un mois exceptionnel à plusieurs titres et mettant à nouveau sur le devant de la scène la crise et… les robots de trading.

Commençons par la crise. La crise financière de 2008 s’étend désormais aux Etats et à leurs finances très endettées. La conséquence est une crise qui enfonce en particulier l’euro jour après jour à la plus grande joie des stratégies de suivi de tendance. Les robots (et traders) adeptes du “trend following” Moyen Terme / Long Terme s’en sont donnés à coeur joie pendant ce mois qui restera certainement dans les anales du forex. N’oubliez pas toutefois que les systèmes de suivi de tendance doivent également effacer toutes les pertes qu’ils ont accumulées pendant de nombreux mois sans tendances claires.

Le forex n’est pas le seul marché touché par cet avis de tempête. Le flash crack du 6 mai 2010 ayant vu le Dow Jones perdre puis regagner 10% en quelques minutes sur fond de crise de la dette grecque restera pour longtemps dans la mémoire des investisseurs et spéculateurs. Des entreprises internationales comme Accenture ont vu le temps d’un instant leur action passer de 45$ à 1p avant de retrouver un cours normal comme si rien ne s’était passé.

 

accenture crash

Que les robots et les traders algorithmiques soient responsables ou pas de l’aggravation de ce crash (laissons la commission d’enquête livrer son verdict), ils en sortent financièrement grands “gagnants” et se retrouvent une fois de plus sur le devant de la scène. Plus personne dans le domaine professionnel ne nie leur “utilité” étant donné l’étendue de leur utilisation et donc leur influence sur les marchés. Inutile de vous dire que ceux qui ont eu le temps d’acheter tout en bas et de faire remonter les cours ne sont pas humains…

L’Analyse Technique qui se base sur les comportements humains et leur répétition pour “prédire” l’évolution des marchés devra désormais compter avec les automates de trading et savoir les intégrer si elle veut évoluer et survivre. Nier leur influence est désormais désuet, quant à la comprendre ce n’est pas non plus chose aisée. En effet, en terme de répétition de comportement, les robots sont rois, ce qui est plutôt un bon point pour l’analyste. Mais contrairement aux hommes, les robots n’obéissent pas aux passions humaines qui sont au coeur de la théorie de l’AT, à savoir la cupidité et la peur. Certains avanceront cependant à juste titre que ce sont les hommes qui programment les automates de trading et donc leur confèrent leurs peurs et espoirs.

Une refonte de l’AT, déjà très attaquée, est elle nécessaire? L’avenir nous le dira…

C’est dans ce contexte que Trading Automatique souhaite continuer à développer sa section sur le trading algorithmique/electronique professionnel et quantitatif et commence dès ce mois-ci à vous expliquer quels sont les algorithmes de trading les plus utilisés sur les marchés. Vous serez certainement surpris.

Ce mois de mai ayant rimé avec volatilité, un facteur très important pour le trading, nous vous proposons désormais son suivi temps réel sur les principales paire Forex. L’outil évoluera en fonction de vos demandes que vous pourrez formuler ici.

Nicolas Vitale
Responsable de Trading Automatique

 

Retrouvez tous les Editos de Trading Automatique ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>