Edito Décembre 2011: La vitesse, et c’est tout?

 

Nicolas Vitale

C’était un réveillon de Noel joyeux pour ces employés d’un hedge fund HFT (trading haute fréquence), puisque l’année avait été bonne et les bonus s’annonçaient par conséquent généreux.

C’était sans compter un mauvais tick dans un flux de données, un changement de code non communiqué, un bug ayant passé au travers des tests de validation et deux protections de sécurité désactivées ce soir-là par erreur. Pris indépendamment, chacun de ces problèmes aurait dû être bénin. Mais parce qu’ils arrivèrent ensemble et que la plupart du personnel célébrait Noel au lieu d’assurer la surveillance, le système inonda le marché de centaines de milliers d’ordres incorrects en quelques secondes. Suffisamment furent exécutés et le Père Noel put ainsi redistribuer un demi million de dollars venant de nos traders malchanceux à d’autres qui se rappelleront aussi longtemps de ce cadeau de Noel non attendu.

Presque toutes les entreprises exerçant dans ce domaine ont une histoire de ce type à raconter. Et pourtant… La majorité des problèmes pourrait être évitée si une infrastructure adaptée était mise au point avec la même importance que celle accordée aux éléments cœurs des systèmes de trading. Toute infrastructure de trading algorithmique devrait répondre aux besoins de surveillance, sauvegarde et redondance du système.

Ces besoins sont d’ailleurs en passe de devenir règlementaires puisque l’ESMA (European Securities and Markets Authority) a déjà publié un brouillon de ses directives dont la version finale est attendue pour fin 2011 ou début 2012. Ces directives visent à réguler les acteurs au sens large du trading algorithme pour s’assurer ceux-ci opèrent en respectant des critères minimum au niveau technologique, de processus et organisationnels. Uniquement des recommandations pour le moment, ces directives pourront probablement devenir obligatoires avec l’arrivée prochaine de MiFID II.

L’ESMA recommande par exemple une présence humaine compétente pour exploiter des systèmes de trading. La mise en place de vérifications élémentaires avant d’envoyer les ordres sur le marché ainsi que après leur exécution. Le maintien d’un infrastructure de redondance et l’existence d’un processus de fail over pour pouvoir assurer la continuité de l’activité en cas de problème majeur sur l’infrastructure principale. L’existence de procédure de tests et de validations avant de déployer un système dans un environnement de production. Etc.

Comme tout papier officiel la liste est longue et compliquée. Mais sans trop rentrer dans les détails, tout trader algorithmique sérieux devrait dès à présent pouvoir réponde à ces questions élémentaires:

– Quelle est la procédure mise en place pour tester et valider mes nouvelles stratégies avant de les déployer sur compte réel?

– Existe-t-il un système de surveillance qui puisse m’avertir en cas de problème dans l’exécution de mes stratégies: connexion, crash, excès d’ordres, etc. Un système qui puisse marcher si votre serveur de trading ne réponde plus du tout.

– En cas de problème majeur sur le serveur de trading principal, existe-t-il un processus de failover qui permette de reprendre le trading de manière normale dans les plus brefs délais.

– Un support humain est-il présent pour gérer les imprévus?

Il est facile de faire la liste des prérequis mais bien plus difficile de la mettre en place au vue de la technologie et des compétences nécessaires, bien loin de celles que possèdent généralement les traders plus concentrés sur le cœur de leur business. Et pourtant, le marché et la loi de Murphy viendront vite rappeler leur importance. A quoi bon avoir un money management et un risk management parfait s’il ne prend pas en compte les aléas techniques?

Alpha Novae s’active donc pour proposer début 2012, en association de nos offres de consulting, des solutions clés en main permettant de répondre aux problématiques de surveillance et redondance pour sécuriser votre business… tout en en vous laissant le temps de vous consacrer à votre alpha. Des offres de démos seront proposés aux premiers intéressés prochainement, n’hésitez donc pas à nous contacter.

Je vous souhaite à tous de bonnes fêtes de fin d’année… bien meilleures que celles de nos imprudents amis.

Bon trading à tous !

Nicolas Vitale
Trading Automatique et Automated Trading
Directeur de Alpha Novae

Il y a un an : Edito Décembre 2010 : BlackBox Leaks ou comment transformer une grenouille en princesse?

Il y a deux ans:  Edito Décembre 2009 : Ne tradez pas en aveugle sur les marchés

Retrouvez tous les Editos de Trading Automatique ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>