Edito Décembre 2010 : BlackBox Leaks ou comment transformer une grenouille en princesse?

 

Nicolas Vitale

En relisant mon édito de decembre 2009 concernant les backtests, je me suis rendu compte qu’il était toujours autant d’actualité et devrait être lu par les nouveaux qui ne l’ont pas encore fait. En résumé, backtestez et faites attention à tous les indicateurs visuels qui vous paraissent si extraordinaires.

Certains petits malins ont d’ailleurs très bien compris l’importance des backtests. Ils vendent donc des EAs magiques, qui vous rendront riches en moins de temps qu’il a fallu à Bernard Madoff pour mettre au point son schéma de Ponzi. Regardez leurs backtests! De vrais bijoux, n’est ce pas?

Autant dire que les concepteurs de ces EAs ont une activité rentable. Le pigeon est une espèce abondante sur internet. Doux réveurs ou tout simplement traders non spécialistes du trading automatique.

Il s’est donc développé une activité parallèle au trading et certainement plus rentable : le maquillage de backtests et autres astuces pour tromper les acheteurs de son robot. En gros, c’est l’art du baiser magique qui permet de transformer une grenouille en princesse… Voici donc en exclusivité, certains coups de baguette magique pour transformer la citrouille en carrosse.

La première astuce est dédiée aux manuels. Prenez un rapport de backtest, découpez le avec des logiciels comme PhotoShop et recollez les morceaux qui vous arrangent. Rien ne vous empêche aussi de modifier les chiffres. Inconvénient : parmi les pigeons, certains savent voler, et se rendront compte que les backtests qu’ils obtiennent sont différents de ceux que vous leur avez vendus.

La deuxième astuce est beaucoup plus efficace. Réalisez un premier backtest de votre système et identifiez les principales pertes. Modifiez votre code pour empêcher spécifiquement la prise de ces positions à cette date-là. Presque un coup de maître. Ceux qui réalisent les backtests n’y verront que du feu! Inconvénient? Ne vendez pas votre robot à Informatix sous peine de vous retrouver sur Back Box Leaks, la nouvelle section de Trading Automatique destinée à exposer publiquement ceux qui s’adonnent à de telles pratiques!

En effet il est possible de modifier artificiellement la date des historiques et de vérifier si les backtests sont bien similaires ou pas. Shark 6 en a donc déjà fait les frais…

Il existe bien d’autres astuces pour tromper un client sur les résultats de son robot, comme par exemple cacher l’état des pertes en cours de trade et ne clôturer que les trades gagnants. Gardez donc toujours votre esprit critique face à un vendeur…

Je terminais l’édito de l’année dernière en évoquant la sortie prochaine de MetaTrader 5. Finalement, je pourrais définitivement reprendre celui-ci jusqu’au bout…

Côté plateforme, les choses n’ont en effet que peu changé cette année. NinjaTrader 7, tout comme MetaTrader 5, ont connu des retards interminables pour leur sortie, puis leur période beta. Mais un an après, ça y est, on y est enfin… ou presque. NinjaTrader 7 vient tout juste de passer en release officielle, et d’après quelques confidences de certains brokers, MetaTrader 5 déjà disponible en mode démo devrait être aussi rapidement proposée aux comptes réels également…

Côté nouveautés sur Trading Automatique, à noter aussi la création d’une section dédiée a MultiCharts. Merci à Informatix une nouvelle fois.

Toute l’équipe de Trading Automatique se joint à moi pour vous souhaiter un bon rallye de fin d’année, une bonne journée des trois sorcières… et surtout de très bonnes fêtes de fin d’année.

Nicolas Vitale
Responsable de Trading Automatique

Il y a un an :  Edito Decembre 2009 : Ne tradez pas en aveugle sur les marchés

Retrouvez tous les Editos de Trading Automatique ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>