Comment éviter les news et les flash crash avec AlphaTrader

 

Tout trader expérimenté, qu’il fasse du trading automatique ou du trading discrétionnaire, craint les effets d’annonces importantes (news). En quelques secondes… ou plutôt milli-secondes désormais, le marché décale de manière éclair et peut tout balayer sur son passages. A cause de la rapidité des décalage et du manque de liquidité les spreads peuvent se compter en dizaine de pips… ainsi que les slippages.

Cela signifie aussi que tout stop loss sera exécuté avec ces dizaines de pips de décalage, ce qui peut faire mal, voire très mal en cas de réaction extrême. Seul un ordre limite est garanti d’être exécuté sans slippage, mais étant par définition contre le mouvement du marché, les probabilités d’exécution de ceux-ci sont faibles.

Tout trader recherchant un brin de stabilité et de sécurité cherche donc en général à éviter ces mouvements violents dont la direction est peu prédictive. Une solution consiste a noter de manière manuelle ou automatique le calendrier des annonces importantes, et de sortir du marché un peu en avance. Cela marche bien pour les annonces classiques et donc prévues… si bien entendu votre calendrier et correcte a la seconde près…

Il existe un moyen empirique plus fiable qui permet de ne pas se tromper d’horaires… ni d’en oublier, qu’elles soient prévues de longue date ou pas.  Voyons cette méthode ci-dessous avec AlphaTrader et la NonFarm Payroll du 6 septembre 2013, soit vendredi dernier.

Voyez ci-dessous le graphique en tick. La ligne rouge montre le ask, la noir indique le bid. Il manque une ligne intéressante, la valeur des derniers trades exécutés en bleu. Vous l’auriez eu en temps réel, mais malheureusement elle ne fait pas partie des historiques enregistrés et je ne peux donc vous la montrer ici.

(Cliquez pour aggrandir)

AlphaTrader news tick chart

 

Comme on peut le voir ci-dessus, le 6 janvier à 12h 30m 00s GMT, le marché décale de 35-40 pips en 2s. Il est intéressant de noter que les traders dégainent à la dixième de seconde. Oui, avant même que celle-ci apparaissent sur leur écran Bloomberg ou Reuters… Normal, puisque des services connus permettent désormais d’envoyer en basse latence les résultats des annonces en format lisible par ordinateurs. Bref, n’essayez pas d’aller plus vite ou vous prendrez un slippage de 25 à 35 pips…

On peut voir qu’avant la news, c’est calme plat avant la tempête. Encéphalogramme plat. Pas grand-chose à en tirer… ou presque.

Revenons un petit peu en arrière, 4 minutes avant la news, et rajoutons l’indicateur Spread d’AlphaTrader traçant en jaune la moyenne de période 1000 du spread et en rouge le spread actuel.

(Cliquez pour aggrandir)

AlphaTrader news tick chart

 

On peut se rendre compte que le spread oscille actuellement autour d’une valeur moyenne de 0.4 pip.

Rapprochons nous ensuite de 12h30.

(Cliquez pour aggrandir)

AlphaTrader news tick chart
On peut voir qu’à 12h28m30s, les effets avant-coureur de la news commencent à se faire sentir… Le spread actuel arrête d’osciller autours de sa moyenne de 0.4 pip et atteint plus de 1 pip une minute avant la news. Le spread continue à augmenter et atteint 3.5 pip 10 seconde avant l’annonce. Avec un spread à 700% plus élevé que le spread moyen, il n’y a plus aucun doute. Il est temps de tout débrancher et de laisser les joueurs s’amuser!

(Cliquez pour aggrandir)

AlphaTrader news tick chart
Pendant le coeur de la news, le spread aura atteint ce jour-là à son maximum 10 pips.

Avant de retourner petit à petit à la normale.

(Cliquez pour aggrandir)

AlphaTrader news tick chart

 

On peut résumer cette méthode de détection de news ou de flash crash en quelques mots: faisons confiance aux market-makers, les faiseurs de marché, qui seront toujours mieux informés que les traders… Ce sont eux qui principalement apportent la liquidité et pilotent donc le spread. Quand ils sentent une période d’incertitude arriver, une hausse de la volatilité, ils débranchent leurs algos ou s’écartent du marché. La liquidité s’assèche et les spreads augmentent.

Donc n’hésitez pas à rajouter une routine dans vos stratégies étudiant la valeur du spread courant par rapport au spread moyen. Ou ajoutez vous une alerte si vous faites du trading manuel. De cette manière, vous ne pourrez pas dire que vous n’étiez pas averti 😉

Bien entendu la prochaine version d’AlphaTrader sortant ce mois-ci (septembre 2013) contiendra un tel générateur d’alerte. Pour être alerté lors de sa disponibilité, il suffit de créer un compte sur Trading Automatique.

 

[Edit 18-09-213] Un autre bel exemple…

 

news alphatrader

Les discussions à ce propos sur le forum par ici.

Inscrivez-vous ici
Pour prendre en main AlphaTrader Lite gratuitememt pendant 30 jours ou avoir un avant-goût par mail de la plateforme AlphaTrader, des nouveautés, des astuces, des conseils et bénéficier d’offres et alertes « flash ».
Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. En vous inscrivant ici, vous pourrez recevoir des articles, vidéos, offres commerciales, podcasts et autres conseils en relation avec le trading automatique. Voir mentions légales complètes en bas de page. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>