Les marchés des changes font leur première victime

L'actualité du trading automatique et discussions générales le concernant.
Tom
Messages : 417
Inscription : ven. août 19, 2011 12:19 am

Messagepar Tom » ven. oct. 11, 2013 1:36 pm

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/0203059343363-les-marches-des-changes-font-leur-premiere-victime-616174.php

FX Concepts, un des plus anciens « hedge fund » sur les devises, ferme ses portes.

Calmes une grande partie de l'année mais ponctués de soubresauts aussi violents qu'imprévisibles - les deux réunions surprises de la Réserve fédérale (mai et septembre), la correction des devises émergentes -, les marchés des changes ont fait leur première victime, et de taille. Fx Concepts, un « hedge fund » spécialisé dans les changes, a annoncé qu'il jetait l'éponge face à un environnement qu'il ne comprend plus.
Il perdait autour de 10 % cette année, après avoir été stable en 2012. Il avait perdu 19 % l'année précédente. Une série noire à laquelle il met un terme définitif. C'est pourtant un des plus anciens acteurs des changes, puisqu'il fut fondé en 1981 par John Taylor, et longtemps le plus gros, ayant atteint, juste avant la crise de 2007, plus de 14 milliards de dollars d'actifs gérés. Depuis ce pic, ses encours ont fondu du fait des contre-performances répétées du « hedge fund », qui fonctionne essentiellement à l'aide de modèles et qui compte désormais une dizaine de personnes contre 60 à son sommet. Les coffres du « hedge fund » sont pratiquement vides, à peine 600 millions de dollars. La société pourrait ainsi être rachetée par un autre fonds ou un « hedge fund » plus généraliste.
Une période délicate
Il y a aujourd'hui peu d'acteurs spécialisés dans les changes comme Hathersage, et encore moins en mesure de se lancer dans des acquisitions, tant la période est délicate. Les rendements des différentes stratégies sont modestes. Un climat paradoxal où les incertitudes ont été élevées mais sans grand impact sur la volatilité, qui demeure faible. En juillet, le fondateur de FX Concepts avait déclaré, pour justifier ses pertes, que « le suivi de tendance ne fonctionne plus sur les devises », celles-ci étant guidées par « la politique et le diktat des banques centrales, et non plus par l'économie ». Le fonds sait de quoi il en retourne. Il avait par exemple subi des pertes importantes sur le peso chilien en 2011 quand la banque centrale du pays est intervenue pour stopper l'appréciation de sa monnaie. La guerre des changes (course à l'affaiblissement des monnaies), à la dimension très politique, ne réussit pas beaucoup aux automates de trading.
Cette année, une des erreurs « a été de croire qu'un seul modèle pouvait rendre compte de l'évolution globale des devises. Ce sont plusieurs modèles et paradigmes qui se chevauchent et s'entrechoquent parfois, qui expliquent le comportement des monnaies », explique David Bloom, responsable de la stratégie sur les devises chez HSBC. Ainsi, les marchés des devises étaient à peine sortis de la crise de la zone euro et de ses atermoiements incessants, qu'ils tombaient sous l'emprise de la Fed et du vrai-faux revirement de sa politique de liquidité. Dans le même temps, les devises refuges comme le franc suisse ou le yen, ont été concurrencées par d'autres (livre, euro…), alors que, dans les émergents, les problématiques de déficit courant, superbement ignorées par le marché pendant longtemps, ont fait un retour en force cet été. Des devises émergentes se comportent parfois comme celles de pays développés, et inversement. Sur les changes, la sortie de crise s'avère presque aussi délicate que son début.
N. A.-K., Les Echos

Avatar de l’utilisateur
surfeur
Messages : 931
Inscription : ven. févr. 19, 2010 1:43 am
Localisation : France

Messagepar surfeur » ven. oct. 11, 2013 2:09 pm

Ils faisaient surement du Grid trading ;)

philippe 33
Messages : 644
Inscription : jeu. avr. 19, 2012 11:19 am
Localisation : Bordeaux
Contact :

Messagepar philippe 33 » ven. oct. 11, 2013 2:42 pm

ou bien ils suivaient les signaux d'un PAMM un peu trop sensible au yen :D

Tom
Messages : 417
Inscription : ven. août 19, 2011 12:19 am

Messagepar Tom » ven. oct. 11, 2013 3:29 pm

C'est de la faute de la BOJ qu'on vous dit mon bon monsieur :O)

Avatar de l’utilisateur
FullPips
Messages : 3478
Inscription : sam. mai 08, 2010 12:54 pm
Localisation : Lausanne
Contact :

Messagepar FullPips » ven. oct. 11, 2013 4:27 pm

surfeur a écrit:

Ils faisaient surement du Grid trading


philippe 33 a écrit:

ou bien ils suivaient les signaux d'un PAMM un peu trop sensible au yen


Dite, les langues de vipères, vous feriez mieux de lire l'article :

le fondateur de FX Concepts avait déclaré, pour justifier ses pertes, que « le suivi de tendance ne fonctionne plus sur les devises »



En fait, ils n'ont pas pris à temps le virage du grid trading ;-) ;-)

Ulysse, il est encore temps de te recycler ;-)
Image

ulysse
Messages : 855
Inscription : mer. sept. 23, 2009 3:55 am

Messagepar ulysse » ven. oct. 11, 2013 6:55 pm

Ils n'ont pas tout à fait tort et pas tout à fait raison

pas tout à fait tort dans le sens où l'euro ainsi que d'autres monnaies sont en range depuis 4 ou 5 ans euro et GBP par exemple ( mais quand je vous le dis vous ne me croyez pas :))
pas tout à fait raison dans le sens où effectivement certaines monnaies on fait des rallyes qui ont provoqués quelques râles.

Il est certain que si pour eux une tendance c'est la hausse du $ en 1980 . ou encore la hausse de l'euro de 2002 à 2008...Ben c'est raté.
Le problème de ce genre de fonds comme de toutes institutions c'est de finir à la longue par vivre en vase clos pétris de ses certitudes et de ses modèles. sans même se donner la peine de lire le journal. Ou alors de lire avec son prisme déformant.... Mais de ce point de vue on en est tous là. On lit ce qu'on veut bien comprendre.
Too big to fail? ou Too big to understand?

Mais ne vous inquiétez pas il y aura à nouveau des tendances

Mais ils ont raison une tendance bien lourde c'est un truc du genre hausse du gold qui se développe sur du W ou du M

Au delà de ça on peut se demander ce qui a changé dans la nature du marché monétaire. Est-ce une conséquence de la mondialisation? ou plutôt de l'émergence de zones monétaires telle la zone euro en réaction à la mondialisation?
Si c'est le cas il y a fort à parier pour une convergence des principales monnaies. C'est probablement l'analyse qu'ils font. Dans ce cas il vaut mieux pour eux changer de marcher quand il devient trop étroit pour gérer plusieurs milliards.
De ce point de vue, il pourrait bien y avoir une once, une once seulement, de vérité dans le parti pris ( notez que je n'ai pas dit analyse) de Fullpips.
En tout cas pour l'instant c'est pour ça que ça marchotte


Revenir vers « Actualités Trading Automatique »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités